Dubai va vous surprendre !

 

 

Burj Kalifa Tower - DubaÏ

 

 

Dubaï va vous surprendre !

 

Entre grandeur, démesure, luxe et richesse,

DUBAÏ va vous surprendre...

Une ville vraiment accessible à tous les budgets.

 

Madinat Jumeirah - Dubaï (Emirats Arabes Unis)                      Tour img 344712 145

                               Madinat Jumeirah (photo Clair mandreza)                                                 Vue depuis la Burj Khalifa (photo Get Your Guide)

 

Une ville sortie du désert

 

Lorsque l'on regarde Dubaï aujourd'hui, cette métropole aux gratte-ciels impressionnants et véritable plaque tournante entre l'occident et l'orient, on a beaucoup de mal à s'imaginer que dans les années 1950, ce n'était qu'une paisible ville de pêcheurs d'environ 40.000 habitants.

Au début du 20ème siècle, alors que la ville est déjà réputée pour son commerce de perles et suite à l'instauration de lourdes taxes en Iran au port de Lingeh, les commerçants iraniens migrent vers Dubaï afin de faire prospérer leurs affaires.

C'est donc à partir de 1902 que Dubaï verra se développer des activités commerciales de plus en plus florissantes en possédant les plus grands souks d'Arabie et deviendra ainsi le premier port du Golfe Persique.

Alors que la ville est sous protectorat britannique depuis le traité signé en 1853 avec les cheikhs de chaque Emirat de la côte du golfe formant ainsi les Etats de la trêve, on découvre du pétrole dans la région au début des années 1950. La découverte de l'or noir arrivant au bon moment car le commerce des perles subit la lourde concurrence des perles d'élevage de cultures du Japon en même temps qu'une taxation à la hausse de la part du gouvernement indien sur celles importées du Golfe.

Mais ce sera d'abord l'arrivée massive de ressortissants indiens et pakastanais immigrant à Dubaï vers 1960 qui inssuflent une nouvelle vie à l'économie grâce au développement du marché du textile et des échanges commerciaux avec le sous-continent indien.

Ce n'est finalement qu'en 1966 que Dubaï profitera pleinement des activités pétrolifères après la découverte du champ pétrolier Fateh de Dubaï.

Malgré la croissance économique grâce au pétrole dont le gouvernement britannique tirait profit, ce dernier avait donné son intention en 1968 d'arrêter le protectorat sous l'insistance du Cheikh d'Abu Dhabi qui prouva à la Reine Elizabeth II que les locaux avaient assez de ressources  pour se débrouiller seuls et les Emirats tentêrent de créer une fédération avec le Qatar et Bahrëin qui échoua. 

Finalement le Royaume Uni mit fin au protectorat le 1er décembre 1971 conduisant à l'indépendance des sept Etats. Dès le lendemain, six Emirats s'unirent pour former les Emirats Arabes Unis (Abu Dhabi, Ajman, Dubaï, Fujaïrah, Sharjah, Umm-al-Quwain). Quant au septième Emirat, Ras-al-Khaimal, il rejoindra finalement les autres le 11 février 1972.

 

Dubai de sert                     Desert   

                                    Balade dans le désert dubaïote                                                                   Lever de soleil sur le désert de Dubaï

                                (photo Get Your Guide)                                                                                  (photo Get Your Guide)

 

 

Avec la naissance des Emirats Arabes Unis et grâce au pétrole, Dubaï connut une ascension économique extraordinaire dans les années 1970 avec la construction du port de Jebel Ali et ensuite du World Trade Center  qui ouvre en 1979. Il s'agissait à l'époque du plus haut gratte-ciel de la ville.

En 1985, la compagnie aérienne Emirates fut fondée et la zone franche du port de Jebel Ali fut inaugurée attirant ainsi d'importants investissements étrangers accentuant encore plus la croissance économique de la ville.

Depuis lors, des projets de grande envergure virent le jour avec dont la construction de Palm Jumeirah commencée en 2001.

Palm Jumeirah est une île artificielle en forme de palmier de 5 kilomètres de diamètre entourée d'un croissant de 11 kilomètres de long. Il a fallu 7 millions de tonnes de rocher et près de 100 millions de mètre cubes de sable pour l'île sorte la tête hors de l'eau. Plus de 4.000 villas et appartements ont été construits sur l'île de même que de nombreux complexes hôteliers luxueux et notamment, au milieu du croissant, le majestueux et imposant Atlantis The Palm dont l'inauguration a eu lieu le 20 novembre 2008.

Une inauguration en grandes pompes qui réunit plus de 2.000 personnes avec un casting impressionnant de star dont Kylie Minogue qui donna un concert privé avant une gigantesque party jusqu'au bout de la nuit et un feu d'artifice géant qui illumina à minuit pile les 43 kilomètres du palmier.

En 2003, le projet de construire la plus haute tour du monde voit le jour en même temps que la création de 200 îles artificielles. Et en 2010, la Burj Khalifa, haute de 828 mètres est inaugurée et est toujours, à ce jour la plus haute structure de la planète construite par l'homme.

Mais Dubaï, la reine de la démesure et du luxe, est aussi une ville à taille humaine où l'on se sent bien et en sécurité, où se cotoyent plus de cent cultures différentes, où la main d'oeuvre étrangère est largement majoritaire et où le simple touriste est aussi bien accueilli qu'un membre de la jet set ou le plus exigeant des milliardaires.  

 

 

Atlantis the palm dubai 39195836 1461065309 wideinspirationalphoto

 

Fin de la partie 1 (à suivre)

 

 

 

 

 

 

                  

 

   

                                      

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 30/01/2019

  • 13 votes. Moyenne 4.31 sur 5.

Ajouter un commentaire